Neuropsychologie

Neuropsychologie

Spécialisation en psychologie, la neuropsychologie étudie en tant que science le rapport entre le comportement humain et le cerveau dans son fonctionnement normal ou non. Dans ce dernier cas, le neuropsychologue pourra se pencher sur les troubles neurologiques du développement (dyslexie, TDA/H, etc.), les troubles acquis (après un AVC, un traumatisme crânien, une tumeur cérébrale, etc.), les troubles dégénératifs (Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaques, etc.), ceux affectant la cognition, la personnalité, les émotions, etc.

L'objectif de la neuropsychologie

D’un point de vue clinique, la neuropsychologie vise à appliquer le savoir de la psychologie et de la neurologie afin de traiter les personnes connaissant des problèmes mentaux. Ces traitements incluent une évaluation, un suivi et une réadaptation.

Prendre un rendez-vous chez le neuropsychologue est pertinent notamment dans le cas d’une personne :

  • Ayant des difficultés d’organisation au travail ou à la maison, et ce de manière récurrente
  • Ayant subi une commotion cérébrale et connaissant des problèmes depuis
  • Luttant au quotidien pour retrouver son rythme et son efficacité à la suite d’un traumatisme crânien
  • Désirant recevoir un avis professionnel concernant des interventions possibles pour son enfant qui présente les symptômes d’une perturbation : agitation anormale, difficultés de concentration en classe, contestation des règles domestiques
  • Voulant comprendre les causes de l’échec scolaire de son enfant
  • Désireuse de valider la médication (et ses effets) suivie par son enfant
  • Ayant remarqué chez un proche un changement trahissant peut-être une problématique : perte de mémoire, distraction importante, humeur changeante, diminution du sens de l’orientation, etc.

Troubles neuropsychologiques chez l’enfant et l’adulte

  • Trouble de déficit de l’attention (TDA) et trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Les enfants et les adolescents qui présentent un TDAH ont de la difficulté à demeurer en place, à ne pas parler, à ne pas gesticuler sur leur chaise, à attendre leur tour, etc.
  • Trouble de l’apprentissage (enfant).
  • Dyspraxie (enfant), c’est-à-dire avoir de la difficulté à être coordonné dans ses mouvements.
  • TOP, le trouble de l’opposition avec provocation se traduit chez l’enfant par du négativisme, de la désobéissance, un manque de collaboration, de l’hostilité ou de la colère envers les personnes incarnant l’autorité.
  • SDNV, le syndrome de dysfonction non verbale entraîne des déficits chez l’enfant, notamment quant à sa capacité à traiter l’information visuelle et spatiale, à s’orienter et à mesurer le temps.
  • Déficience intellectuelle ou retard mental (enfant).
  • TCC ou traumatisme crâniocérébral (adulte).
  • Accident vasculaire cérébral (adulte).
  • Démence ou déclin progressif des capacités intellectuelles : mémoire, jugement, langage, etc. (adulte).

Le déroulement des consultations

Que ce soit par exemple pour déterminer un profil cognitif, établir un plan de réadaptation ou trouver la cause de troubles psychologiques (cognition, comportement, affectivité), une évaluation neuropsychologique comprend les étapes suivantes :