Comment concilier télétravail et alimentation

Comment concilier télétravail et alimentation



Le télétravail apporte son lot de changement dans notre vie et notre routine… et la façon de nous alimenter n’y fait pas exception! L’accessibilité constante aux aliments et un horaire de travail moins structuré apporte un certain dérèglement dans les habitudes alimentaires et plusieurs personnes trouvent que s’alimenter en travaillant de la maison devient alors plus difficile.

Voici quelques conseils qui pourront vous aider dans votre conciliation télétravail et alimentation!

 

Misez sur la bienveillance de soi

Ne vous rajoutez pas de pression inutile et soyez indulgent envers vous-même. Ne visez pas une alimentation parfaite au point de vue nutritif. Il ne faut pas considérer son alimentation comme un échec et surtout, soyez bienveillant envers vous-même. Si votre alimentation n’est pas la même qu’avant le télétravail, évitez de vous blâmer.

 

Évitez les restrictions et écoutez votre faim

Vous éprouvez le sentiment de perdre le contrôle sur votre alimentation et par la suite vous vous  infliger des restrictions par rapport à la nourriture. Or, il est bien démontré que le fait de s’imposer des restrictions n’est en réalité que le premier stade dans un cercle vicieux qui mène à la compulsion alimentaire.

Lorsque vous ressentez le désir de vous alimenter, questionnez-vous pour faire la distinction entre la faim physiologique et l’envie de manger. Mangez-vous parce que vous avez faim, ou parce que vous vous ennuyez, vous êtes stressés, vous vivez une émotion (positive ou négative), etc...? Une fois que vous déterminerez la raison pour laquelle vous avez envie de manger malgré une absence de faim, il sera plus facile de cibler la source de vos préoccupations et ainsi de trouver des solutions de rechange pour vivre ses émotions sans systématiquement avoir recours à de la nourriture.

 

Adoptez une routine dans vos repas

Structurez votre horaire pour conserver une routine de repas stable. Planifiez vos repas à l’avance et assurez-vous d’avoir déjà votre dîner de prêt. Ceci vous faciliter la tâche et gagner du temps.

 

Faites le plein au repas

Assurez-vous que vos repas soient équilibrés afin de vous fournir l’énergie et les nutriments nécessaires. Vous éviterez ainsi les coups de fatigue et vous vous sentirez bien rassasié. Inspirez-vous de l’assiette santé du Guide alimentaire canadien pour respecter les proportions visées : ½ assiette de légumes et fruits, ¼ assiette d’aliments protéinés et ¼ assiette de produits céréaliers à grains entiers.

 

Restez bien hydraté

L’hydratation est primordiale pour votre bien-être et ce tout au long de la journée. La déshydratation peut causer des maux de tête et de la difficulté à se concentrer.

Tous les liquides (sauf l’alcool) sont considérés dans l’hydratation. Privilégiez néanmoins l’eau le plus souvent possible. Sachez que lorsque vous ressentez la soif, vous êtes déjà déshydraté! Assurez-vous donc de boire suffisamment pour ne pas la ressentir.

 

Collation ou pas?

Les collations ne sont pas obligatoires dans une journée, mais peuvent être nécessaire si vous ressentez la faim. Pour un maximum de rassasiement, combinez des aliments protéinés et riches en fibres.

Groupe effiScience 23 avril, 2021
Facebook LinkedIn