NOUS DORMONS LE TIERS DE NOTRE VIE - Massothérapie

NOUS DORMONS LE TIERS DE NOTRE VIE - Massothérapie



 

Article de massothérapie

Groupe effiScience

Le sommeil fait partie du quotidien de tous sans exception. Toutefois, selon notre experte en massothérapie du Groupe effiScience, certains peuvent éprouver des troubles de sommeil pour diverses raisons, ce qui peut affecter le bien-être intellectuel et physique. Sans entrer dans les détails des différents troubles de sommeil, voici un bref aperçu des différents cycles de sommeil ainsi que plusieurs bonnes habitudes à adopter pour avoir une bonne hygiène de sommeil! 

Débutons avec un peu de théorie. Règle générale, un individu peut avoir une nuit composée de 3 à 5 cycles de sommeil consécutifs. La durée d’un cycle est d’environ 90 minutes et celui-ci se décompose en 5 stades distincts.  

Stade 1 : Somnolence/Endormissement 

Stade 2 : Sommeil léger (50% du temps de sommeil au total) 

Stade 3 : Sommeil profond (très discrète activité musculaire et les mouvements oculaires ont pratiquement disparu) 

Stade 4 : Sommeil très profond (phase la plus importante du sommeil environ 1h40 par nuit) 

Stade 5 : Sommeil paradoxal (20-25% du sommeil au total) 

Comment avoir une bonne hygiène de sommeil ?  

1. Avoir une chambre qui est dédiée exclusivement au sommeil et à la sexualité.  

2. Entretenir une routine et une régularité, c’est-à-dire, attendre d’avoir sommeil avant d’aller au lit, sinon faire une activité de détente.  

3. Essayer de maintenir le même horaire de sommeil.  

4. Se lever à la même heure, et ce, même la fin de semaine.  

5. Maintenir une routine de quiétude avant d’aller au lit comme pour les enfants. 

6. L’exercice physique qui est pratiqué régulièrement facilite l’endormissement et aide au sommeil profond. L’idéal, c’est de s’activer en fin d’après-midi ou en début de soirée.  

7. Il est conseillé de manger une légère collation et de ne pas boire trop d’eau.  

8. Éviter la caféine et l’alcool. Si elle n’empêche pas le sommeil pour tous, elles peuvent déréglées les cycles de sommeil et réduire le temps de sommeil profond.  

9. Les siestes devraient se faire entre 14h et 15h et durer un maximum de 30 minutes.  

10. L’environnement est un élément primordial dans la qualité de votre sommeil, on devrait y retrouver de la noirceur, du confort, un sentiment de relaxation, etc.     

11. Les habitudes de vie saine (alimentation, alcool, exercices physiques). 

Si vous n’arrivez toujours pas à dormir après avoir suivi tous ces astuces, quittez le lit après une durée de 30 minutes sans dormir et faites une activité relaxante, telle que la lecture ou l’écoute d’une musique douce puis retournez au lit dès que vous sentez la fatigue. Évitez de regarder l’heure pour limiter l’état de stress et d’anxiété. Si votre sommeil est perturbé par de l’insomnie ou des réveils nocturnes fréquents plus de trois fois par semaine pendant plus d’un mois, parlez-en à votre médecin.  

Groupe effiScience 30 octobre, 2018
Facebook LinkedIn